Avignonet, ses 1300 habitants, ses collines, sa place pavée, son Eglise du 14eme siécle, ses éoliennes, a l'habitude de voir débarquer depuis 6 ans, une bande de jeunes poilus et chevelus venant se ressourcer à la campagne pendant le Festival Livr' en Fête. Le maire souhaite même renommer la Grande Rue en "Avenue Croc en Jambe", mais leur modestie légendaire les oblige à décliner cette proposition. "J'ai peur de perdre ma créativité" Simon M.

Avignonet15

Cette année, les Crocs étaient invités en résidence pour une semaine chargée, entre animations, battle de dessin et montage d'une expo sur le thême du voyage. D'aucuns disent qu'ils n'avaient pas autant bossé depuis les révisions du brevet des colléges! 

DES ANIM' EN VEUX TU EN VOILA!

La semaine démarra en fanfare par des animations "dessin et reliure" et la création de deux livres avec les enfants du centre de loisirs. 

Avignonet8


Caps à saisi l'occasion de montrer ses talents de relieur devant une assistance bluffée qui en a oublié l'heure du goûter. 

Avignonet9

Le lendemain était marqué par la réalisation d'une fresque (on ne s'en lasse pas!) 

Avignonet17

Les enfants appliqués n'ont même pas dépassé! Vous retrouvez ici différents éléments des 3 carnets de voyage réalisés ou en cours!

DSC07670

Dessin d'une jungle psychédélique par des enfants inspirés!

Vous trouvez que ça manque de castagne, de baston, d'upercut, de sang, de sueur, de larmes? Place à la battle de dessin! La première eu lieu dans un bar de Castelnaudary, sur le thême du rugby. Les artistes furent rebaptisés par le nom d'anciennes gloires du rugby Francais: Chabal (Caps) , Castagnède (Johan), Serge Blanco (Simon) et Mimi Maty (Marion). Et c'est Mimi Maty qui, sans surprise, remportait la finale face à Chabal. 

Avignonet6

Une seconde Battle eu lieu au coeur de la salle du festival Livr' en Fête. C'est une nouvelle fois Marion qui inscrit son nom au palamares du Crayon d'or, en térrassant Simon à l'applaudimêtre. Il s'agit de sa 5ème victoire dans cette compétition (contre aucune pour son adversaire du jour, dont vous pouvez admirer ci-dessus la mine déconfite faussement fair play)

GENESE DE L'EXPO

En fil rouge de leur semaine, les Crocs étaient chargés de réaliser une exposition originale! Ils profitaient donc du moindre temps libre que les enfants leur accordait pour se ruer sur l'avancée de leur chef d'oeuvre.

Avignonet1

"18-17!... Mais arrête de jouer sur mon revers!" hum... Ils profitaient donc du moindre temps libre que les enfants leur accordait pour se ruer sur l'avancée de leur chef d'oeuvre.

Avignonet5

Création de PLV...

Avignonet13

Attractions technologiques...

Avignonet4

Peinture minutieuse...

LES CROCS PARTENT EN VOYAGE

L'exposition présentait 3 projets passés ou à venir: Karakolo (Récit d'une tournée itinérante de Ouagadougou à Bamako) , Gare au Zoreil (Guide de voyage décalé et humoristique sur l'île de la Réunion) et Musiciens du Métro (Livre/cd collectif à la rencontre... des musiciens du métro!)

Avignonet10

L'ouverture de l'expo avec un duo accordéon/flûte par Manon et Lina (7 ans!)

Avignonet11

Suivez le charmant et mythique guide Ben-J, et entrez dans la jungle...

AVignonet14

Des carnets originaux étaient présentés au public médusé. 

Avignonet12

Des cadres présentaient les projets en cours, en exclusivité!

Avignonet3

Barnabé, héros de Gare au Zoreil et son créateur!

Avignonet16

En bonus, certaines oeuvres de Marion Duclos, avant et après mise en couleur. Celle-ci a également ravi petits et grands avec un atelier Flip Book!

Avignonet7

La visite se termine sur le quai d'une station de métro, dont le saxofoniste est ressorti millionaire.

Le samedi soir, les membres (et néanmoins amis) du fanzine Zymases, rejoignaient les Crocs pour une soirée Paella/Jazz/Festnoz, avant de se retrouver le dimanche voisins de stand. La journée était bien remplie, entre dédicaces, visite guidée de l'expo (avec Quizz et livre à gagner!) et spectacles variés.

Remercions chaleureusement l'organisation de ce très bel évènement, en particulier Thierry et sa petite famille. Big dédicace aussi à tous les habitants  qui à tour de rôle nous ont nourris, logés, supportés (dans les 2 sens), consolés (une défaite au ping pong ca fait mal) et on vous dit "A l'année prochaiiiiine!!!!"

Nan? Ah bon...